Langue active :FR

  • Imprimer

FLEURISSEMENT

Augny, la commune décroche une troisième fleur

La commune d’Augny, s’est engagée depuis plusieurs années dans une démarche d’embellissement du village par le fleurissement et le respect des espaces verts. Labellisée Ville Fleurie niveau deux fleurs depuis 2013, elle elle s’est vue attribuer la 3ème fleur en 2019 par l’Agence Régionale du Tourisme Grand est – Destination Lorraine.

Le Label national des Villes et Villages Fleuris récompense l’engagement des communes en faveur de l’amélioration de la qualité de vie et la stratégie globale d’attractivité mise en place à travers le paysage. Il s’agit de garantir aux administrés, ainsi qu’aux visiteurs, un cadre de vie agréable et un accueil soigné dans le respect des ressources naturelles et de la biodiversité.

L’échelle d’attribution va de une à quatre fleurs avec un passage de jury tous les trois ans. Le Département accompagne les communes à chaque étape de leur démarche et les propose à la Région pour l’attribution d’une première fleur. La Région attribue les deuxième et troisième fleurs et propose les communes au niveau national pour l’attribution d’une quatrième fleur. En Moselle, seule 26 communes détiennent actuellement le label « 3 fleurs », révélateur d’un cadre de vie remarquable.

Les membres bénévoles du jury des Villes et Villages Fleuris s’appuient sur une grille comprenant 62 critères pour apprécier la démarche des communes. Ces critères évaluent de nombreux aspects tels que :

  • La démarche globale de mise en valeur du patrimoine communal par le végétal et le fleurissement ;
  • Les actions d’animation et de promotion de cette démarche auprès de la population, des touristes et des acteurs pouvant être concernés ;
  • Les modes de gestion mis en place pour entretenir ce patrimoine en respectant les ressources naturelles et la biodiversité ;
  • Les actions complémentaires mises en œuvre pour favoriser la qualité des espaces publics (mobilier, voirie, façades, enseignes, propreté…) ;
  • La cohérence des aménagements paysagers et de leur gestion selon les différents lieux de la commune.

Sous l’impulsion de la municipalité, la commune a engagé ces dernières années une stratégie d’amélioration du cadre de vie, de l’image et de l’accueil, de la cohésion sociale ainsi que de la protection et la valorisation de l’environnement et du patrimoine.

Cette politique, tout à fait en accord avec les critères du label, a suscité l’enthousiasme du jury.

Labellisée première fleur depuis 1993, la commune s’est vue successivement attribuer une deuxième fleur en 2013, puis, l’attribution du « coup de cœur du jury » lors de son passage en 2016 et enfin la troisième fleur en 2019.

Une reconnaissance qui vient consacrer les efforts constants de la municipalité et de ses services menés depuis plusieurs années pour améliorer notre qualité de vie. 

Cette réussite, nous la devons à plusieurs facteurs :

  • La volonté du conseil municipal de s’inscrire dans un projet,
  • L’affectation des moyens financiers nécessaires pour y parvenir ;
  • L’action déterminante au quotidien du responsable des Espaces Verts, pour qui le fleurissement est une passion et nous le remercions pour son travail d’encadrant et sa pédagogie auprès de l’équipe technique ;
  • L’implication de nos agents techniques qui ont su d’adapter, se former, et apporter des idées innovantes.
  • La qualité du travail administratif pour la réalisation complète des plaquettes et des différents supports de communication qui ont conforté l’avis du jury.
  • La conviction de tous les acteurs de notre village pour défendre le « bien vivre ensemble ».

Augny a su se démarquer ces dernières années par ses aménagements floraux et paysagers et par la la place donnée à la biodiversité. Les efforts que nous avons faits ont été récompensés et le clin d’œil que nous proposons aux habitants et à ceux qui nous visitent reste en mémoire car « fleurir, c’est accueillir avec le sourire… ».

Cette reconnaissance est le fruit d’une action continue, permettant d’inscrire notre commune dans la durée grâce à un savoir-faire remarquable.

Augny, Labellisée "COMMUNE NATURE" - Trois libellules se sont posées à AUGNY

Belle surprise pour Augny. Le 8 Novembre 2017, à Pont-à-Mousson, la commune a décroché le label « Commune Nature ». Son engagement dans sa démarche « zéro pesticide » lui vaut d’accueillir le plus haut niveau : 3 Libellules.

Pas une, ni deux, mais bien trois jolies libellules bleues se sont tout récemment posées sur les terres d’Augny. En témoignent les panonceaux tout juste installés en entrée et sortie de village, qui désormais accompagnent ceux dédiés aux deux fleurs. Mais que nous vaut donc cette subite arrivée d’insectes fragiles et élégants, symboles de la bonne santé des milieux humides ? Un nouveau label, celui réservé aux collectivités et aux gestionnaires d’espaces engagés dans la démarche « zéro pesticide ». Une récompense initiée en 2011 chez nos voisins alsaciens en lien avec les agences de l’eau Rhin-Meuse et Seine-Normandie et qui, après la Lorraine cette année, sera généralisée sur l’ensemble de la Région Grand-Est en 2018. Objectif annoncé : valoriser les communes engagées dans une démarche de  suppression de l’utilisation de produits phytosanitaires pour l’entretien des espaces verts et des voiries. Un chemin pavé de bonnes intentions sur lequel Augny marche depuis plusieurs années déjà.

« Chez nous, le zéro pesticide est venu progressivement. On ne voulait plus se promener avec des scaphandres nécessaires lors des traitements phytosanitaires, sous prétexte d’avoir de beaux parterres de fleurs. Même s’il fallait accepter un peu d’herbes folles, il nous a paru important d’adopter de nouvelles habitudes. Cette année, pour poursuivre dans cette dynamique, nous avons acquis un désherbeur à eau chaude. Un investissement incontournable de 24 500 € subventionné pour moitié par l’Agence de l’Eau », résume le maire François Henrion en dédiant le label aux hommes des services techniques. Polyvalents, ils sont dix à entretenir tous les espaces communaux, y compris les allées du cimetière, les voiries et les allées du magnifique parc Simon.

« Nous n’avons rien inventé, nous sommes juste revenus à des choses très simples comme le binage, le sarclage ou le paillage. L’entretien naturel, chez nous, c’était déjà dans nos gênes ! ».

Certes passer à zéro phyto, ce n’est pas simple et cela demande du travail, mais c’est à nous les collectivités de donner l’exemple à nos concitoyens , assure François Henrion. Des alternatives peuvent être pratiquées par tous : tondre moins court un gazon, choisir des espèces locales plus résistantes au climat, utiliser du paillage, désherber à la main ou s’équiper d’un matériel thermique, recourir au purin d’ortie ou à la bouillie bordelaise, accepter les herbes folles... Sans oublier de retourner les résidus de produits chimiques entamés ou périmés en déchetterie. Une sensibilisation qui, d’ailleurs, faisait partie des critères pour l’obtention des fameuses trois libellules.

A l’abbaye des Prémontrés de Pont-à-Mousson, le  8 novembre sur les 65 communes lorraines récompensées, 25 parmi lesquelles Augny et Pommérieux ont atteint le niveau 3 libellules correspondant à la suppression complète des pesticides sur l’espace public. Même récompense pour le lycée agricole de Courcelles-Chaussy

« C’est à nous, les collectivités, de donner l’exemple à nos concitoyens »

Dernière mise à jour le 19.03.2021

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?